5 CONSEILS DE SANTÉ POUR MIEUX S'ADAPTER À L'AUTOMNE

En médecine Chinoise l’automne est marqué par la décélération du Yang lié à l’été et l’augmentation du Yin à l’arrivée de l’hiver. Les organes associés à cette période de l’année sont les poumons et le gros intestin. Ils jouent des rôles essentiels au bon maintien de notre santé c’est pourquoi il est intéressant de les stimuler davantage et de différentes façons avant les grands froids.

J'aime beaucoup me référer à cette médecine traditionnelle car elle regorge de savoirs et de connaissances ancestrales qui ont guidé les hommes et notre médecine moderne. Alors pour faciliter le passage à l’hiver, je combine ces deux médecines aux médecines douces et complémentaires. J'en tire le meilleur de chacune pour trouver des solutions simples afin que mes clients puissent rapidement retrouver un équilibre de santé. En voici d'ailleurs quelques conseils qui peuvent surement vous aider à vivre un bel automne !




1 – RESPIRER PROFONDEMENT


Pour activer les poumons rien de plus logique que de respirer avec dynamisme en favorisant les activités en extérieur afin de profiter de la fraîcheur de l’air ou bien, de faire des activités sportives qui sollicite la respiration. Par exemple le jogging, la natation ou tout autre activité qui augmente la fréquence respiratoire et donc, le va-et-vient d’énergie.

Les exercices de cohérence cardiaque à faire soi-même dans un endroit calme sont aussi des bons moyens de recharger l'énergie en apaisant le corps et l'esprit grâce à la synchronisation le rythme respiratoire au rythme cardiaque.



2 – ADAPTER VOTRE ALIMENTATION


La saison d’automne amène avec elle les légumes racines provenant de l’énergie de la terre. Il est donc intéressant pour notre santé de s’y adapter en favorisant la consommation de navet, patate, courge, poireaux mais aussi oignons et ail, ainsi que les noix. Les épices sont elles aussi à favoriser pour réchauffer le corps avec la cannelle, le gingembre et le girofle. D’ailleurs si vous êtes amateur ou amatrice de thé Chai c’est la saison idéale pour en profiter!


Le gros intestin étant lui aussi un organe d’automne, une bonne alimentation conviendra parfaitement à la digestion et donc au maintien de sa santé générale. Pour cela on ajoute aux légumes de saison davantage de légumineuses, de noix, de féculents, de poissons et viandes. Le principe est d'équilibrer l'assiette afin de ne manquer d'aucun nutriment.



3 - ETIRER VOTRE CORPS


Votre corps a besoin de se mouvoir. Sa constitution est faite d’articulations, de tendons et de muscles dont le but est le mouvement. Alors pour continuer à stimuler les poumons et le gros intestin, il existe des étirements de postures intéressantes à pratiquer dès le lever. Ils activent les méridiens de ces organes par le simple fait de bouger.


Par exemple, positionnez-vous debout à côté de votre lit en fléchissant légèrement vos genoux pour ne pas blesser votre dos. Enlacez vos doigts des mains derrière votre dos puis baissez doucement votre buste et votre tête vers l'avant tout en lever vos bras en arrière - comme une sorte de balancier. Rapprochez votre tête le plus possible du sol. Si votre dos tire un peu trop, fléchissez davantage les genoux. Respirer profondément à plusieurs reprises et relâcher bien les tensions de la tête et du cou. Puis relevez-vous doucement en déroulant progressivement le dos. Vous pouvez répéter le mouvement 3 fois en prenant votre temps.



4 - FAVORISER VOTRE DÉTENTE


Rien de mieux qu’un bon massage ou soin énergétique pour évacuer les toxines, détendre les muscles et recharger les batteries en vue de l’hiver. Ce sont des techniques qui permettent aussi de stimuler le bon fonctionnement de notre système immunitaire dont nous avons grandement besoin pour être en bonne santé !

N'attendez pas avant que la fatigue s'installe et perdure jusqu'au printemps. Une simple séance d'une heure suffira déjà à vous redonner la vitalité dont vous avez besoin pour bien terminer l'année.



5- PREPARER VOTRE ESPACE


L’hiver nous pousse à passer plus de temps en intérieur, c’est donc le bon moment pour trier, nettoyer et embellir votre espace de vie afin de créer un cocon cozy pour les prochains mois. N’oubliez pas de vous installer un petit coin détente, lecture ou créativité dans votre chez vous afin de profiter de ces longues journées froides pour faire une activité qui vous fait plaisir.

Prenez du temps pour vous sans culpabilité dans le but de décharger les tensions accumulées dans vos journées. À ce sujet, je vous laisse lire mon article "Est-ce vraiment égoïste de prendre soin de soi?" pour venir à bout de ce sentiment si celui-ci vous empêche de développer votre bien-être personnel.



QUELS SONT LES DÉSÉQUILIBRES DE L'AUTOMNE ?


Lorsqu’un déséquilibre s’installe entre les poumons et le gros intestin, dès le début de l’automne, cela peut se manifester par de la mélancolie, de la tristesse, des sauts d’humeur voir même le syndrome de dépression saisonnière.

On vit alors difficilement le changement de saison et on attaque l’hiver avec une énergie vitale dans les chaussettes...

Bien souvent apparaissent ensuite des symptômes physiques associés, tels que des troubles digestifs, des rhumes à répétition, des troubles de la peau (sécheresse, eczéma,...) et une perte générale de motivation.

Pour éviter tout ca, n’oubliez pas que vous êtes connectés à votre environnement. Le mieux est donc simplement de ne pas résister au changement naturel de notre planète mais plutôt de suivre le mouvement des saisons, de ralentir et d’écouter vos besoins.


" Laissez la Terre vous guider au fil des saisons, elle connait son chemin ! "

Xx






Elodie Dulac

Twist of Happiness

PS : Si vous avez aimé cet article et qu'il vous a permis d'en connaitre davantage sur votre santé, alors n'hésitez pas à cliquer sur le petit coeur en bas à droite et à partager autour de vous ! A bientôt :)

Suivez-moi sur les réseaux!

  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • LinkedIn Elodie Dulac