COMMENT LE SUCRE AFFECTE NOTRE HUMEUR ?

Qui n'a pas déjà eu cette sensation de plaisir en dévorant une sucrerie ou des carrés de chocolat ? En anglais on appelle ça le "sugar rush" ! Et c'est un véritable mythe de notre culture moderne que de penser que le sucre peut avoir des effets positifs sur notre santé.



twist of happiness Elodie Dulac coach sucre blog santé nutrition



DES ÉTUDES QUI LE DÉMONTRENT


Une étude de Neuroscience & Biobehavioral Reviews démontre que le sucre entraine rapidement de la fatigue et un manque de vigilance après sa consommation.


Rien de surprenant car l'ingestion du sucre provoque rapidement un pic de glycémie élevé dans le sang. Cette augmentation de taux de sucre créée une cascade de réactions physico-chimiques dans le corps afin de rapidement ramener le niveau de sucre à la normale. Ce phénomène entraine un stress considérable pour le corps. L'énergie de celui-ci, est concentrée à restaurer cet équilibre, d'où la sensation de fatigue et la perte de vigilance qui s'en suit (notre corps ne peut pas tout faire en même temps !).


Dans une autre étude publiée en 2017 , il est démontré que la consommation d'aliments riches en sucre ajoutés peut augmenter les risques de troubles de l'humeur, de la colère, d'anxiété et de la dépression chez les hommes comme chez les femmes.


Le sucre peut donc influencer notre mood.


Tout comme la majorité de nos choix alimentaires qui ont le pouvoir d'affecter notre bien-être et notre santé car ils constituent notre carburant.



LE SUCRE ET L'ANXIÉTÉ


Plusieurs personnes se tournent vers les sucreries lorsqu'ils se sentent anxieux pour y trouver du réconfort. Cela s'explique par le fait que les aliments sucrés ont tendance à affaiblir la capacité de notre corps à réagir au stress. Ils entrainent aussi un rapide soulagement qui est recherché par le consommateur.


D'ailleurs des chercheurs de l'Université de Californie, ont découvert que le sucre inhibait la sécrétion du cortisol (hormone du stress) induite par celui-ci. Minimisant ainsi, les sentiments d'anxiété et de tension psychique. C'est le cas notamment du chocolat.


Voilà pourquoi certains préfèrent opter pour la tablette de chocolat plutôt que de travailler sur les causes plus profondes du mal-être et des ses émotions associées.


Malheureusement, ce soulagement est temporaire et a des effets très brefs. Il a surtout pour conséquences de créer une dépendance aux aliments sucrés (jus, bonbons, gâteaux,...) et une résistance à l'insuline qui créée un terrain pré-diabétique qui, si il n'est pas pris en charge à temps, conduit au diabète de type 2.

Il augmente aussi le risque de surpoids ainsi que d'autres maladies (troubles digestifs, maladies cardiovasculaires, dérèglement hormonaux, ...).



LE SUCRE ET LA DÉPRESSION


La surconsommation de sucre déclencherait des déséquilibres chimiques dans notre cerveau. Ces déséquilibres peuvent conduire à la dépression et peuvent même augmenter le risque à long terme de développer un trouble de santé mentale chez certaines personnes. Pas si cool le sucre...


En fait, une étude réalisée en 2017 constate que les hommes qui consommaient une grande quantité de sucre (67 grammes ou plus par jour) étaient 23% plus susceptibles de recevoir un diagnostic de dépression clinique dans les 5 ans. Ce phénomène se retrouve également chez les femmes.


Je ne sais pas vous, mais moi plus j'en apprends sur les effets néfastes du sucre sur la santé et moins j'ai envie d'en consommer !



VIVRE SANS SUCRE, EST-CE POSSIBLE ?


Pas si évidant de vivre sans sucre n'est-ce pas ?


L'arrêt de la consommation de sucres ajoutés ou d'aliments riches en sucres naturels, peut entraîner plusieurs symptômes de sevrages quelque peu désagréables :

  • maux de tête

  • fatigue

  • irritabilité

  • angoisse

  • confusion

D'ailleurs les symptômes de sevrage du sucre peuvent ressembler à ceux de certaines substances addictives telle que la cocaine.


La preuve se trouve facilement dans des articles de santé et études fiables. D'ailleurs, je vous laisse découvrir le travail du Dr Uma Naidoo, qui est considéré comme l'experte en alimentation de l'humeur à la Harvard Medical School ! J'ai eu la chance d'étudier l'un de ces travaux lors de ma formation et c'est incroyable ce que ses recherches ont pu démontrer.


Ainsi, lorsqu'une personne abuse d'une substance pendant un certain temps, son corps entre dans un état de sevrage physiologique lorsqu'elle arrête de le consommer. Il en est de même pour le sucre et je suis bien placée pour le savoir car j'en ai fait l'expérience...



MON ASTUCE POUR SE SEVRER DU SUCRE


Lorsque j'ai décidé d'arrêter les sucres ajoutés et autres aliments transformés hautement sucrés, j'étais à un point de fatigue chronique affligeant. Épuisée, anxieuse et irritable, j'ai senti que mon alimentation me jouait des tours. J'avais toujours envie de sucré.


Pour ne pas entrainer de frustrations, j'ai décidé de trouver des alternatives pour me "sevrer".


Le problème c'est qu'aujourd'hui le sucre est absolument partout, excepté dans les aliments entiers, "vivants" et frais (voir mon article à ce sujet).


Les deux premières semaines ont été difficiles. J'ai ressenti les maux de tête et la fatigue encore plus intensément. Puis à partir de la troisième semaine j'ai enfin vu la différence. Je dormais mieux, je digérais mieux, j'étais plus alerte, moins stressée et moins irritable. Je me sentais tellement bien qu'il n'était plus question de sucre.


Mon astuce pour tenir ce sevrage a été de NE PLUS CONSOMMER D'ALIMENTS TRANSFORMÉS (ex: gâteaux industriels, pâtisseries,...) mais de les cuisiner moi-même pour gérer ma consommation. J'utilise le sucre naturel des fruits frais et fruits secs pour assaisonner ainsi que des épices comme la cannelle et la vanille. Je n'utilise pratiquement plus de sucre raffiné dans mes préparations mais plutôt des sucres naturels comme le sirop d'érable ou le miel biologique. De plus, je favorise les légumes naturellement sucrés comme la patate douce et la carotte pour calmer mes rages de sucre souvent liées à la fatigue et au stress.


À présent je savoure volontiers une pâtisserie ou un dessert de qualité de temps en temps, à condition qu'il ne soit pas trop sucré. Tout est simplement question de modération ;)



Si vous sentez que le sucre affecte votre santé et que vous avez besoin de diminuer votre consommation pour aller mieux, je vous y encourage !

Vous constatez rapidement les changements dans votre humeur et sur votre énergie.



"La vie est faite de petits bonheurs de bonheur même sans sucre !"


Xx







Elodie Dulac

Twist of Happiness


PS : Si vous avez aimé cet article n'hésitez pas à le commenter, cliquer sur le petit coeur en bas à droite et partagez autour de vous.


Prenez soin de vous !

Posts récents

Voir tout