COMMENT SE CRÉER L'INFLAMMATION DANS NOTRE CORPS ?

Aujourd'hui, 8% de la population mondiale souffre de maladies inflammatoires dont certaines sont considérées comme des maladies auto-immunes. Faisant moi-même partie de ce chiffre, je me suis penchée sur le sujet depuis quelques années et, à travers le coaching en santé, j'ai décidé qu'il était temps d'en parler pour sensibiliser et informer. Pour mieux comprendre ce phénomène qui ne cesse de grandir dans notre société moderne, voici des informations essentielles à connaître pour réduire le risque de maladies inflammatoires.




QU'EST-CE QU'UNE INFLAMMATION ?


L'inflammation est une RÉPONSE de notre système immunitaire lorsqu'il est sujet à une AGRESSION externe (ex : brûlure, toxine chimique, bactéries, virus,...) ou interne (ex : cellules cancéreuses). Elle se traduit par des symptômes du type : rougeur externe, chaleur, sensation de brûlure, douleur et oedème.

Ainsi, lorsque le corps subit une attaque qu'il ne tolère pas, il réagit automatiquement par la sécrétion de substances PRO-INFLAMMATOIRES (enzymes), capables d'activer toute une cascade de réactions comme la mise en action des CELLULES IMMUNITAIRES (les globules blancs). Le but de nos cellules immunitaires va être de contrer cette attaque et de restaurer l'équilibre.


Il faut savoir que l'inflammation est une réponse parfaitement naturelle du corps. Elle permet tout simplement au corps de se RÉPARER après une agression. Elle est à l'origine de la survie de l'espèce humaine aux siècles d'évolution, aux guerres et aux infections.


Que l'agression soit interne ou externe, la cascade de réactions sera toujours la même. La seule différence va être dans la DURÉE D'EXPOSITION à l'agression et dans l'INTENSITÉ de la réaction inflammatoire. Par exemple, si votre peau a été endommagée par une brûlure, alors rapidement celle-ci va devenir rouge et douloureuse. C'est une réaction de votre système immunitaire qui sonne L'ALERTE. C'est rapide, intense et bref. Il vous restera ensuite une marque pendant quelques jours le temps que ta peau se répare d'elle-même.


Mais, que ce passe-t-il si l'agression se fait par une exposition LENTE ET RÉPÉTÉE pendant des années à des toxines contenues dans vos produits de beauté et dans vos aliments (pesticides, additifs, conservateurs, émulsifiants,...)? Et bien votre système immunitaire va réagir mais différemment. La réaction sera plus SILENCIEUSE, s'étalant sur la durée sans forcément sonner une alerte vive. C'est là que le problème existe réellement car il est difficile d'entendre le message de notre système immunitaire dans ce type de situation. C'est comme ça que se créer des MALADIES INFLAMMATOIRES silencieuses sur plusieurs années avant de se déclarer "officiellement" par des symptômes invalidants (ex : maladies inflammatoires de l'intestin MICI, diabète, arthrite, ...)



QU'EST CE QU'UNE MALADIE INFLAMMATOIRE ?


Comme son nom l'indique, une maladie inflammatoire est une maladie qui créer de l'inflammation dans notre corps. Elle peut être génétique et dans ce cas là il est difficile d'éviter son apparition. Mais elle peut aussi être ACQUISE par des réactions pro-inflammatoires créés par des attaques répétées.


Comme j'expliquais plus haut, si l'inflammation devient chronique, c'est à dire qu'elle est présente dans le temps, alors on aboutit à ce que l'on appelle : LA MALADIE INFLAMMATOIRE. C’est le cas par exemple de la goutte ou de l’arthrite.


L'INFLAMMATION CHRONIQUE peut aussi être causée par une réaction anormale de notre système immunitaire qui se retourne contre notre corps, on parle alors de MALADIE AUTO-IMMUNE. C'est le cas de la maladie de Coeliaque, la maladie de Chron, le lupus, la polyarthrite rhumatoïde, la sclérose en plaques ou encore le diabète de type 1.


Je sais la liste est longue et inquiétante mais heureusement à chaque problème il y a une solution ! Si vous souhaitez savoir comment éviter ou réduire l'inflammation, vous pouvez retrouver mon article sur le sujet juste ici.




QUELLESS SONT LES PRINCIPALES SOURCES D'INFLAMMATION?


De nos jours, nous sommes constamment bombardés par des agents agressifs externes capables de créer une inflammation dans notre corps. Notre environnement, notre mode de vie, notre alimentation,... tous ces facteurs influencent les réactions de notre système immunitaire.

Sort du lot, trois grands FACTEURS responsables de certaines inflammations :


1. L'ALIMENTATION


Et oui! L'alimentation n'est jamais bien loin lorsqu'il s'agit de parler de la santé. La majorité de notre alimentation moderne est complètement nouvelle pour notre espèce. Ce que mangeaient nos ancêtres il y a encore 100 ans, n'a rien à voir avec ce que nous mangeons aujourd'hui. La majorité de nos aliments sont issus des TRANSFORMATIONS agroalimentaires et de MODIFICATIONS GÉNÉTIQUES. C'est notamment le cas du blé et du soja. C'est pourquoi, ils font partie des aliments inflammatoires à laisser de côté lorsqu'on souhaite réduire l'inflammation par l'alimentation.

Le corps n'est plus capable de digérer correctement certaines molécules de nos alimentations. Il rejette donc ce que nous lui donnons. Son moyen pour le faire ? La réaction inflammatoire !


2 . LES TOXINES


Les toxines sont présentes de partout, il suffit simplement de regarder ce que tu as sur tes emballages de PRODUITS MÉNAGERS ET COSMÉTIQUES et ALIMENTS PRÉPARÉS

Ils se cachent sous la forme de différents noms difficiles à prononcer mais dans tout les cas ils sont toujours les mêmes au tableau : pesticides, conservateurs, édulcorants, acidifiants, additifs, colorants chimiques, parfum artificiel, molécules chimiques et médicamenteuses, polluants, métaux lourds,... Bref là encore, la liste pourrait faire 2 pages.

Ces toxines nous empoissonnent avec le temps. Je sais que le mot est fort mais il s'agit d'une triste réalité.

Rien que dans mon shampooing acheté en supermarché, j'ai une liste de 20 ingrédients que je suis incapable de prononcer. Lorsque je prends le temps de m'informer sur INCI beauty, je constate que certains ingrédient sont considérés "A Risque" et "Contreversé".

Certaines pays les tolèrent encore lorsque d'autres non. Certains sont interdits pour les enfants et femmes enceintes (car ils n'ont pas pu être testés - question d'éthique) alors que d'autres restent utilisés à "très faible dose".

Le problème du "très faible dose", c'est que les pourcentages utilisés n'ont pas l'obligation d'être notés par les fabriquants. Donc au final, on ne sait jamais ce que l'on consomme vraiment.


3. LE STRESS


Enfin, le plus commun à chacun, c'est le fameux stress qui, comme l'inflammation, a tendance à devenir chronique. Il s'installe dans nos vies et "Pouf" on oublie qu'il est là.

Les stress libère des HORMONES DE STRESS comme l'adrénaline et le cortisol qui génèrent toute une série de réactions du corps. Il va par exemple ralentir notre digestion et la sécrétion des enzymes digestives d'où les troubles digestifs que l'on éprouve pratiquement tous (douleurs gastriques, douleurs abdominales, ballonnements, ....). Il va aussi détériorer le fonctionnement de notre système immunitaire et libérer des enzymes pro-inflammatoires.

Le but du stress, c'est de garder toute l'ÉNERGIE du corps pour augmenter le rythme du coeur, irriguer notre cerveau et nos membres pour réagir vite et nous mettre à courir si il le faut (fight or flight response)

Que ce soit à cause d'un retard de transport , notre boss qui se plaint de notre travail ou notre voisin qui fait du bruit à 2 heures du matin, le corps réagit toujours de la même manière au stress. Le coeur palpite, la respiration se fait plus rapide, nos pensées s'accélèrent, on s'énerve et on explose (parfois).



QUELS SONT LES SYMPTÔMES LES PLUS COURANT ?


Les symptômes les plus courant d'une inflammation sont nombreux. Je vous en ai listé certains en-dessous en sachant que pour chacun d'entre nous, ils peuvent se manifester différemment.


  • Douleur articulaire

  • Maux de tête et migraine

  • Problèmes de peau (eczéma, psoriasis, lupus...)

  • Troubles digestifs (reflux gastrique, douleurs abdominales, ...)

  • Troubles hormonaux (douleurs pré-menstruelles aiguës, aménorrhée, ...)

  • Troubles de l'humeur et de la concentration

  • Manque d'énergie

  • Fatigue chronique

  • Anxiété et stress chronique

  • Troubles du sommeil

  • Troubles cardio-vasculaire

  • Asthme

  • ...


Voilà, j'espère que ce premier article sur l'inflammation vous a permis d'y voir plus clair sur le sujet. Si vous souhaitez en apprendre d'avantage sur comment mettre en place des bonnes habitudes de vie pour réduire l'inflammation, venez me poser toutes vos questions juste ici !

Je suis là pour vous guider à adopter de meilleures habitudes de vie pour réduire l'inflammation et trouver des solutions


Si vous pensez être sujet(te) à de l'inflammation chronique, n'hésitez pas à demander l'avis de votre médecin. Par un bilan clinique et sanguin, il sera en mesure de vous aidez rapidement.


Prenez soin de vous !


Xx

Elodie Dulac

Twist of Happiness


"Nous sommes nos choix."

Jean-Paul Sartre

0 vue

Suivez-moi sur les réseaux!

  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • LinkedIn Elodie Dulac