LE CAFÉ EST-IL VRAIMENT MAUVAIS POUR NOTRE SANTÉ ?

https://www.twistofhappiness.com/post/le-pouvoir-de-la-gratitude


Selon les médecines, coutumes et croyances, le café auraient des effets plus ou moins positifs sur notre santé; à la fois médicinal et poison.


Il est important de faire le tri concernant les données sur les effets du café et surtout d'écouter votre corps car nous avons tous des façons différentes de réagir à sa consommation.

Certains peuvent se permettre de boire un café quelques heures avant le coucher lorsque d'autres n'en boiront qu'un le matin au petit déjeuner.


En regroupant mes lectures, connaissances et expériences, j'ai ici plusieurs éléments qui selon vos symptômes peuvent laisser penser que le café est plus ou bon pour votre santé..


Mais tout d'abord un peu d'histoire !



LES ORIGINES DU CAFÉ


Les origines du café tel que nous le consommons aujourd'hui sont troubles et faites de légendes. Néanmoins nous savons que le caféier est un arbuste originaire de la Région de Kaffa en Éthiopie. La graine du caféier a été très rapidement répondue par les marchands dans les Régions Arabes voisines où on l'appellait K'hawah qui signifie revigorant en Arabe.

Le café est alors principalement utilisé dans le Moyen-Orient à des fins thérapeutiques pour soigner certains maux digestifs et donner de l'énergie.

En médecine Chinoise par exemple, le café est un stimulant pour combattre la fatigue intellectuelle. Il est aussi considéré comme laxatif et diurétique.

Il devient ensuite de plus en plus prisé et commercialisé. Il apparaitra en Europe autour de 1600 avec l'ouverture sous la cours du Roi Louis XIV du premier Café.



COMMENT LE CAFÉ EST-IL TORRÉFIÉ ?

Le grain de café est au premier abord de couleur verte. Par procédé thermique, il va être transformé en la graine brune que nous consommons à raison de 10 millions de tonnes par an....


La TORRÉFACTION du café est l’action de cuire et de griller les grains de café dans un torréfacteur. Ce processus de transformation physico-chimique confère au café tout son arôme, sa forme légèrement gonflée et sa couleur.





QUELS SONT LES VERTUS DU CAFÉ ?


Il a des vertus très intéressantes lorsqu'il est consommé avec modération. On parle en général d'un maximum de 3 tasses de 100ml par jour.

Il est un :

- Stimulant intellectuel

- Réducteur de fatigue

- Énergisant

- Tonifiant musculaire

- Anti-migraineux

- Diurétique

- Laxatif

- Broncho-dilatateur (dilate les bronches) et soulage les troubles respiratoires

- Vaso-dilatateur (dilate les vaisseaux)



LES EFFETS NÉGATIFS SUR LA SANTÉ


Selon la sensibilité et l'accoutumance de chacun, il peut être néfaste pour la santé. A plus forte dose (ou en cas d'intolérance) les effets vont s'inverser et le café peut entraîner :


- Brûlures d'estomac

- Douleurs abdominales

- Ballonnements

- Diarrhée

- Maux de tête

- Troubles de l'humeur et irritabilité

- Anxiété

- Stress

- Insomnies

- Somnolences

- Palpitations

- Difficultés à uriner

- Douleurs musculaires

Il peut aussi augmenter la tension artériel de façon temporaire.


En cas de grossesse, troubles de la miction, traitements homéopathiques, il est important de consulter votre médecin.



LE LIEN ENTRE LE CAFÉ ET LA FATIGUE SURRÉNALIENNE


Le café jouerait un rôle dans la fatigu surrénalienne. En effet, en consommant du café on donne un SIGNAL DE STRESS au corps. Celui-ci va alors se mettre en ALERTE et fournir de l'énergie à tous nos organes.

C'est le même principe de stimulation que lorsque l'on est en danger. Le corps ne fait pas de différence face aux stimulus de stress.

Les GLANDES SURRÉNALES se mettent à produire de l'adrénaline et le foie va libérer du glucose pour que le corps puisse avoir la force de surmonter ce stress.

Jusque là tout va bien.



Le problème s'en vient lorsque l'ACCOUTUMANCE s'installe et que l'on consomme régulièrement plusieurs cafés par jour.

Alors les glandes surrénales vont devoir produire de façon continue une hormone de stress qui sera le CORTISOL. Elles finissent par s'épuiser et entraine une FATIGUE CHRONIQUE généralisée (Tout comme le foie qui ne peut plus assurer ses autres fonctions de détoxification).


Le café va ainsi constamment nous donner des pic (up) de stress pour mieux rapidement redescendre en énergie (down) et entrainer de la fatigue.

C'est un cercle vicieux qui demande toujours plus de consommation pour rester dynamisé(e).



L'ACCOUTUMANCE


A force d'être consommer de façon répétée, cette habitude devient une accoutumance et il est alors impossible d'envisager la journée sans café.

Les effets bénéfiques ne se font plus correctement ressentir. On recherche donc naturellement à augmenter les doses pour les obtenir.

Hors, à trop forte dose le café n'a plus aucun intérêt pour la santé.


Pour éviter l'accoutumance et retrouver les plaisirs du café, pensez à faire des BREAKS.

Pendant plusieurs jours, basculez sur du thé vert dont la théine est moins forte ou des tisanes puis revenez tranquillement au café. Vous verrez que vous l'apprécierez d'autant plus !



COMBIEN DE CAFÉ DOIT-ON CONSOMMER PAR JOUR ?


En général on parle de 300ml par jour maximum. Soit 3 tasses de café régulière (pas des mugs).

Cela représente des petits cafés. Si possible, au cours des repas ou à la fin en évitant de prendre le dernier avant le coucher.

Si vous êtes un consommateur régulier, privilégiez du BON CAFÉ BIO & ÉQUITABLE plutôt que du café à 1$ qui sera chimiquement altéré lors de la production.


Si vous ressentez de la fatigue, irritabilité ou des symptômes digestifs , diminuez ou stoppez un temps votre consommation.



LES ALTERNATIVES

Alternative caféinée

- Le thé est une bonne alternative puisqu'il contient de la théine qui est moins forte que la caféine. Il permet donc de donner de l'énergie sans effet de up and down intense. La stimulation se fait sur une plus longue durée.


Alternatives non-caféinées

- La chicorée : souvent méprisée, la chicorée est pourtant une excellente alternative puisqu'il s'agit de plantes et graines torréfiées qui donne approximativement le même goût que le café sans les désavantages de la caféine. C'est aussi très bon pour la digestion.


- Les tisanes : sans théines, les tisanes peuvent être consommées en sachets ou sous forme de feuilles (tilluel, menthe,...), fruits (citron, framboise,...), racines (gingembre, ...) . Elles sont très simples à faire soi-même.


De plus, elles sont réconfortantes, énergisantes et anti-inflammatoires.


- L'eau aromatisée. Plutôt que de boire systématiquement un café lorsque vous ressentez la soif ou la faim, pensez plutôt à l'eau que vous pouvez simplement aromatiser avec les mêmes ingrédients que vos tisanes (fruits, baies, herbes, racines,...). A laisser infuser quelques heures.

Vous pouvez aussi en faire de même avec des sachets de tisanes ou de thé !


Ma préférée ? L'eau de Sassy : citron, concombre, gingembre et menthe.


Xx


Elodie Dulac

Twist Of Happiness



Suivez-moi sur les réseaux!

  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • LinkedIn Elodie Dulac