MIEUX MANGER EN MANGEANT CE QUE L'ON AIME, EST-CE POSSIBLE ?!

Dans ce nouvel article de blog je vous délivre la plus grande crainte que me partagent mes client(e)s lors de nos consultations; celle d'être obligé(e)s d'arrêter de consommer les aliments que l'on aime pour mieux manger et être en meilleure santé.


Dans les prochaines lignes, je vous explique quel est mon point de vue face à cette crainte et pourquoi il est important de ne pas se limiter aux croyances alimentaires qui nous entourent pour avoir une alimentation bienveillante.




“Bon, ça y est je suis prêt(e) à arrêter de manger tout ce que j'aime pour perdre du poids."


Alors finis le chocolat, les desserts, les jus, le fromage, le pain, le croissant du matin, le café et tout le reste... Mais il reste quoi au juste ?!


J’ai très souvent entendu cette réflexion ces derniers mois et ça m'a amené à me questionner sur notre vision de l'alimentation.


J'ai compris que pour beaucoup d'entre nous, elle est basée sur les médias sociaux, les publicités, les magazines et toutes les nouvelles tendances de modes alimentaires. Notre éducation alimentaire ne va jamais vraiment plus loin. Donc finalement on s'éduque grâce aux images marketing et aux bonnes vieilles promesses de vente avec des résultats miracles ("Vous allez perdre 20 kilos en 20 jours sans efforts !"... Ben voyons).


On s'identifie à ces modèles qui transpirent le bien-être et la santé. On espère pouvoir bientôt leur ressembler et pour ça, on est prêt(e)s à ne plus avoir aucun plaisir à manger tant qu'on mincit.



Mais quel est l'intérêt de manger quand on ne prend plus aucun plaisir ?

De se "remplir" pour survivre ?

C'est triste comme constat vous ne trouvez pas ?



Au final, lorsque mes clients ressentent le besoin de rééquilibrer leur alimentation, ils pensent inévitablement que je vais leur dresser une liste d'interdictions et qu'ils n'auront plus rien de bon à manger hormis des légumes verts vapeurs. Pas étonnant que cela soit si difficile parfois d'oser faire le premier pas. Je comprends mieux leur réticence à travailler sur leur alimentation et leur surprise lorsque je ne donne aucun interdit.


Selon moi, APPRENDRE À MIEUX MANGER, C'EST APPRENDRE À S'ÉCOUTER ET SE FAIRE CONFIANCE.


J'aime rapidement rappeler qu'en tant qu'Êtres Humains nous sommes parfaitement capables de savoir ce que nous aimons manger mais aussi quand et comment manger. Nous savons intuitivement ce qui est bon ou non pour nous. C'est inné.


C’est là mon point de vue et le commencement de mon travail de coaching pour apprendre à chacun à manger selon ses besoins et ses envies tout simplement.





Plus nous créons d'interdits autour des aliments et plus nous avons tendance aux compulsions en craquant sur ceux que l'on considère comme des "dangers". Par conséquent, au lieu de savourer sans restriction un gâteau au chocolat, on finit par engloutir tout le paquet en mode "Au point où j'en suis!".


Nous avons aussi beaucoup plus tendance à l'auto-sabotage, à la culpabilité, aux pensées limitantes, aux frustrations et même à l'anxiété. C'est parfaitement logique, vous ne trouvez pas ? Nous sommes toujours tenté(e)s par l'interdit.


Tous ces sentiments ont un impact bien plus négatif sur notre santé que la bonne brioche à la cannelle que l'on a savouré hier au goûter.


Alors ne vous laissez plus avoir par toutes les informations visuelles qui vous inondent; si votre intuition vous dit que quelque chose ne va pas dans votre alimentation et que vous avez besoin d'être guidé(e), je suis là pour vous aider à y voir un peu plus clair (Et promis tout ça ce fait sans aucun interdit alimentaire !).


Vous pouvez retrouvez mon approche et mes services de consultations en ligne ou en personne juste ici www.twistofhappiness.com !


Bien à vous.






Elodie Dulac

Twist of Happiness


PS : Si cet article vous a plu alors n'hésitez pas à cliquer sur le petit coeur en bas à droite et à partager autour de vous ! A bientôt :)

Posts récents

Voir tout

Suivez-moi sur les réseaux!

  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • LinkedIn Elodie Dulac
© Copyright 2020 - Elodie Dulac - Tous droits réservés