POURQUOI PRIVILÉGIER LES ALIMENTS BIOLOGIQUES ?



Les rayons bio de nos supermarchés se développent et nous proposent de plus en plus de choix d'aliments biologiques. C'est sympa mais pourquoi devrait-on acheter du bio ?


La culture biologique représente à ce jour seulement 1,1 % des sols agricoles du monde. Cela parait très peu et pourtant c'est bien plus qu'il y a encore quelques années. Multiplié par 10 en 15 ans !

D'après une étude de 2015, l'Australie et l'Europe sont en tête des meilleurs cultivateurs de territoire agricoles certifiés biologiques.


Le marché bio, de son côté, à été multiplié par 6 en 16 ans. D'où l'apparition des rayons et des boutiques bio un peu partout. La demande des consommateurs est forte. Nous sommes de pus en plus nombreux à vouloir manger du bio.

Et sur ce point les États-Unis sont devenus les numéro 1.



D'OÙ VIENT CETTE TENDANCE DU BIO ?


L'agriculture biologique a vu le jour en Europe dans les années 20 puis en France dans les années 50.

Son courant avait pour but de ralentir l'intensification de la production agricole dans le pays avec la machination et le développement de cultures intensives.


Dans les années 1970, naît une prise de conscience en faveur du respect de l’environnement et le souhait d’une nouvelle qualité de vie. Des projets alternatifs tel que l'agriculture biologique se développent grâce à une sensibilisation croissante de la population à l’écologie.


Une législation autour du bio se crée notamment avec la réglementation Européenne du bio en 1991 puis en 2009 avec la réglementation Européenne.

Aujourd'hui, le bio se développe partout dans le monde. Chaque nouvelle terre sont certifiées pour répondre au besoin des populations.

La culture la plus importante de bio est le soja.



QUEL EST L'AVANTAGE DU BIO ?


Manger des aliments certifiés biologique c'est :

  • Faire le choix d'une alimentation SAINE & CONSCIENTE.

  • C'est s'assurer de se nourrir d'aliments frais, savoureux, nutritifs et cultivés sur des terres respectées sans utiliser de pesticides ou d'engrais de synthèse, ni d'organismes génétiquement modifiés (OGM).

  • C'est respecter l'environnement et le développement de la biodiversité des sols ainsi que la qualité des cours d’eau. Les terres non-biologiques possèdent des concentrations d’azote, de phosphore élevées et des pesticides en grandes concentrations.

  • C'est aussi mettre à l'honneur le travail des fermiers qui ont choisi de cultiver le bio selon des règles strictes et parfois difficiles, pour nous permettre de mieux manger.

  • C'est aussi faire attention à soi, à son corps et à sa santé car des études démontrent un lien entre des risques de cancer accrus et l’exposition aux pesticides et aux herbicides des aliments non-biologiques.



QUELS SONT SES INCONVÉNIENTS


Il y a forcément des inconvénients à manger bio sinon il ne représenterait pas seulement 1,1% de l'agriculture mondiale.

Le plus gros inconvénient n'est pas pour nous, consommateurs, mais pour les agriculteurs qui produisent le bio.

En effet, c'est un processus de CERTIFICATION très difficile et couteux. Avec de grandes restrictions et un lourd cahier de charges. C'est surement la raison pour laquelle ils restent encore peu nombreux.


Pour nous consommateurs, les inconvénients sont:

  • L'accès : par toujours évident de trouver un rayon bio de choix proche de chez soi lorsque l'on vit en dehors des grandes villes

  • Le choix : il est difficile parfois de trouver des rayons riches en choix dans les petits supermarchés de proximités. On y retrouve seulement le minimum.

  • Le prix : c'est un fait, le bio est plus cher. Parce qu'il est plus rare et plus difficile à produire certifié. C'est un choix à faire. Le choix de privilégier l'achat de bons aliments à cuisiner plutôt que de dépenser notre argent à manger au restaurant régulièrement ...



COMMENT CONSOMMER BIO ?


Selon votre situation géographique, il peut être intéressant de souscrire à des PANIERS hebdomadaires ou mensuels de produits biologiques. Ils sont facilement trouvables sur le web. Ils sont préparés par des producteurs locaux et distribués dans des points de cueillette.


Pour ma part, je suis inscrite au panier bio des Fermes LUFA (Montréal, Qc) depuis de nombreuses années et j'en suis toujours ravis !

Cela nous permet d'encourager et de mettre à l'honneur le travail de nos agriculteurs. Aussi de pouvoir manger des beaux légumes de saison frais et riches en nutriments.


Si vous habitez dans une grande ville alors vous êtes chanceux et vous ne manquerez pas de choix!

En Région, il existe aussi de nombreux PETITS PRODUCTEURS qui vendent leurs produits directement à la ferme sans passer par le transport et la mise en rayon des supermarchés. Les aliments sont donc moins abimés, plus frais et moins chères.


Pour ceux qui sont frileux de manger bio à cause du prix des produits, peut être privilégier les légumes et fruits qui se mangent avec la peau. Ils sont, d'après les études, les aliments les plus touchés par les pesticides, engrais et OGM.


Voici un liste des aliments que vous pouvez acheter bio selon "Dirty Dozen Food List 2019"


- Les fraises


- Les épinards

- Le kale

- les nectarines

- Les pommes

- Les raisins

- Les pêches

- Les cerises

- Les tomates

- Le celeri

- Les pommes de terre


Vous pouvez ajouter à ceux là :

le lait, les oeufs, les viandes et poissons.




ASTUCE


Alternez de temps en temps, si vous ne pouvez pas vous offrir de la viande biologique à chaque semaine. Le but est de réduire votre contact avec les produits toxiques et cancérigènes contenus dans nos aliments réguliers.


Tout est une question d'équilibre entre vos choix alimentaires, votre accès aux aliments bio et votre porte-monnaie !


Xx

Elodie Dulac

Twist of Happiness


Suivez-moi sur les réseaux!

  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • LinkedIn Elodie Dulac